Détails


« Io canterei d’amor si novamente » : « Je chanterais l’amour de manière si nouvelle », madrigal de Cipriano de Rore, parait la phrase idéale pour présenter ce programme.

Car il présente en effet une nouveauté, vieille maintenant de cinq siècles – mais qu’est-ce que l’Histoire sinon la redécouverte cyclique d’idées majeures ?-.

Cette nouveauté découle de la pensée humaniste, courant philosophique, esthétique, et scientifique de la Renaissance.

Elle se traduit par le retour de l’être humain au centre des réflexions et compositions : on ne peut rêver meilleur terrain de recherche quand on est musicien.

Ainsi, aidés de nos collègues du 17e siècle parmi lesquels les éminents instrumentistes Diego Ortiz, Riccardo et Francesco Rognoni, Girolamo Frescobaldi et Dario Castello, nous partirons à la découverte de ce portrait de l’humain en musique, à la recherche de nos émotions les plus profondes…

Lambert Colson, cornet à bouquin

Marie Rouquié & Gabriel Grosbard, violons

 Lucile Tessier, doulciane

Matthieu Boutineau, clavecin/orgue

 

  • Date : 16/12/2016
  • Horaire : 20h30 - 22h00
  • Lieux : Salon d'Honneur de l'Hôtel de Ville de Niort
                     Place Martin Bastard, Niort, France
  • Réservation : 0546001333