Gabriel Grosbard

Violon, Alto et Viole d’amour

Né d’une famille de musiciens, Gabriel Grosbard commence l’apprentissage du violon à l’âge de cinq ans. Dix années plus tard, son goût prononcé pour la musique ancienne l’oriente vers l’étude exclusive du violon baroque. Il obtient un DEM de musique ancienne à l’ENMD de Niort auprès de Jean Maillet, puis un DFS mention Très Bien à l’unanimité au CNSMD de Paris dans la classe de François Fernandez.

Que ce soit au violon, à l’alto ou à la viole d’amour, Gabriel est un partenaire apprécié, plus particulièrement dans des projets à effectif restreint. Il est ainsi souvent invité au sein des formations les plus renommées : Pygmalion (dir : R. Pichon), Ricercar Consort (dir : P. Pierlot), Il Gardellino (dir : Jan de Winne & M. Ponseele), les Talens Lyriques (dir : C. Rousset), les Arts Florissants (dir : W. Christie), les Musiciens du Paradis (dir : A. Buet), les Ombres (dir : M. Blanchard & S. Sartre), Correspondances (dir : S. Daucé), Les Muffatti (dir : Peter Van Heyghen). Par ailleurs, il occupe régulièrement le poste de premier violon, fonction qu’il exerça à l’Ensemble Pygmalion durant quatre ans. Gabriel s’est, de plus, produit de nombreuses fois en soliste, notamment avec l’ensemble Mensa Sonora (J. Maillet) dans des programmes divers, dont les plus récents sont : les concerti pour viole d’amour, les concerti pour violon dédiés à Pisendel et les quatre saisons d’A. Vivaldi, et les concerti pour violon de G. Gentili.

Depuis 2015, il est directeur musical de l’ensemble Mensa Sonora aux côtés de Matthieu Boutineau, s’occupant de ainsi de l’ensemble mais également du festival Lumières du Baroque.

Ses différentes collaborations lui ont permis de participer à de nombreux enregistrements, notamment chez Alpha et Harmonia Mundi (Pygmalion), Mirare (Ricercar Consort) ou Arion-Pierre Vérany (Mensa Sonora).

Télécharger “Biographie & photo Gabriel Grosbard” Biographie-et-Photo-2017.zip – Téléchargé 19 fois – 1 MB

 

 

Matthieu Boutineau

Orgue et Clavecin

Originaire des Deux-Sèvres, Matthieu Boutineau a découvert l’orgue avec Olivier Vernet, Francis
Jacob, le clavecin avec Blandine Verlet, Olivier Houette, Aline Zylberajch, Olivier Baumont, Jan Willem Jansen, et la musique ancienne avec Jean Maillet.

En 2010, il remporte le 1er Prix du concours d’orgue de Bellelay en Suisse.
En mai 2015, il participe avec l’ensemble l’Escadron Volant de la Reine à remporter le 1er Prix, ainsi que le Prix du Public, du 1er concours international de musique ancienne du Val de Loire, concours présidé par William Christie.

Il parcourt les répertoires des instruments à claviers, du clavicytherium médiéval à l’orgue, en passant par le piano forte. Il a été le claviériste – continuiste de nombreux ensembles de musique ancienne, et accompagne régulièrement les ensembles Faenza (M. Horvat) et Pygmalion (R. Pichon). Il a participé à plusieurs enregistrements avec les ensembles Faenza, Les Ambassadeurs
et L’Escadron Volant de la Reine.

Depuis 2015, Matthieu est co-directeur artistique de l’ensemble Mensa Sonora, fondé par Jean Maillet. Il mène ainsi les projets de cet ensemble de musique ancienne basé à Niort aux côtés de Gabriel Grosbard. Matthieu est aussi le titulaire de l’orgue de Notre-Dame de Niort.

Avec Damien Naud et l’Association des Amis de l’orgue Renaissance de Saint-Savin (dans les Pyrénées), il a participé à l’organisation de concerts et à la création d’un festival de musique renaissance autour de cet instrument unique du XVIe siècle, l’un des plus anciens de France.

Télécharger “Biographie & photo Matthieu Boutineau” Bio-et-photo-Matthieu-2017.zip – Téléchargé 20 fois – 585 KB