Trio Mensa Sonora

À l’automne 1788, Mozart débute un travail sur une œuvre d’envergure : le Divertimento en Mi bémol majeur pour violon, alto et violoncelle K. 563. Le titre de cette œuvre est un peu trompeur ; Les précédents divertimenti de Mozart sont tous pour un ensemble considérablement plus grand, et avaient pour but d’être divertissants et peu exigeants pour l’oreille du spectateur.

À cette époque, le trio à cordes était un genre relativement nouveau, et la musique de chambre en général était destinée aux petits groupes de musiciens amateurs.

Une fois encore, Mozart composa un chef d’œuvre visionnaire, considéré comme l’une de ses compositions les plus innovantes et clairvoyantes.

Avec :
Cyrielle Eberhardt, violon
Gabriel Grosbard, alto
Cécile Verolles, violoncelle