• Date de sortie : 4 avril 2018
  • Length: 70:35
  • Label : Passacaille Records

Détails

Premier disque du nouveau Mensa Sonora !

Concerti de Vivaldi, Gentili, Schreyfogel, Albinoni, Ziani, Padre Bicajo.

– Gabriel Grosbard & Marie Rouquié, violons
– Josèphe Cottet, alto
– Antoine Touche, violoncelle
– Matthieu Boutineau, orgue

Au cours du 17ème siècle, Venise est devenue la capitale incontestée de l’Opéra. Le début du 18ème voit sa musique instrumentale prendre une place de plus en plus importante sur la scène européenne, à travers des compositeurs comme Antonio Vivaldi ou Tomaso Albinoni. La musique à Venise est partout, de la classe la plus noble aux pêcheurs, en passant par les orphelines des quatre Ospedali. Dans ses mémoires, Carlo Goldoni (1707-1793) écrivait « On chante dans les places, dans les rues et sur les canaux ; les marchands chantent en débitant leur marchandise, les ouvriers chantent en quittant leurs travaux, les gondoliers chantent en attendant leurs maîtres ». De retour d’Italie, le magistrat français Charles de Brosses (1709-1777) rapportera « l’affolement de la nation pour cet art est inconcevable ».
Alors, comment est né ce style vénitien que Vivaldi a exporté si loin ? Qui sont les compositeurs qui y ont contribué ? C’est à ces questions que nous proposons de répondre avec ce programme intitulé L’Estro Vivaldiano, littéralement « l’Inspiration Vivaldienne », composé d’œuvres pour la plupart inédites!

Commandez le disque !

« Voilà bien un enregistrement aussi intelligent qu’intéressant…
… Ce sont autant de perles musicales, de joyaux qui témoignent de la vitalité de la Sérénissime. 

Ces partitions sont servies par cinq virtuoses dont les affinités avec ces pages ne sont pas à mettre en doute. Ils font vivre à nouveau ces œuvres avec génie: un vrai feu d’artifice musical. » (Marc Laborde) pour Utmisol

« Le principe de cette excellente compilation est simple : Vivaldi ne vivait pas dans une bulle…
… disque totalement plaisant et édifiant. » (Brian Clark) 5/5 pour Earlymusicreview

« …Suavité, sensualité, fruité, mais aussi rendu des contrastes et âpreté composent ici un plaisir de tous les instants. Révélation et très bel enregistrement. » (Bertrand Abraham) pour Clicmusique